A quoi peut bien servir un tag NFC et comment l’utiliser ?

0

Vous avez sans doute déjà entendu parler de tags NFC ou de cette technologie. Mais qu’est ce que cela signifie exactement ? Et que se cache-t-il derrière ces abréviations ?

C’est ce que nous allons voir dans cet article. Afin d’y voir plus clair, nous allons reprendre les différents aspects de cette technologie et faire le point sur ce standard de communication.

NFC ? Késako ?

Abréviation pour Near Field Communication (communication en champ proche), cette technologie a fait son apparition dans le monde des smartphones depuis une petite dizaine d’années. Elle permet notamment l’échange de données entre deux appareils, distant de quelques centimètres. Attention, vous ne pourrez pas vous permettre d’avoir une portée équivalente à celle du Bluetooth.

Mais de ce fait, quels avantages par rapport au Bluetooth ? Le NFC utilise les hautes fréquences pour communiquer, avec une faible portée. Cela induit donc une démarche volontaire de la part de l’utilisateur pour effectuer l’échange de données. D’autre part, ce standard a été conçu pour la téléphonie mobile et s’en trouve donc optimisé.

Et d’autres utilisations sont possibles. C’est ainsi que vous allez pouvoir embarquer votre carte de crédit, directement sur votre smartphone. Grâce à la NFC, vous pourrez ainsi payer grâce à votre appareil, sans même ouvrir votre portefeuille. Mais pour des raisons de sécurité, le montant du paiement est plafonné à quelques dizaines d’euros (en fonction des banques).

technologie-tag-NFC

Etant donné les possibilités offertes par cette technologie, d’autres acteurs sont entrés dans le jeu. C’est ainsi que la NFC permet de communiquer avec les cartes à puces et autres lecteurs RFID. Vous pouvez ainsi utiliser votre smartphone pour valider votre titre de transport public, la réservation de billets ou encore ouvrir la porte d’entrée électronique. Mais pas seulement.

Comment utiliser un tag NFC ?

Aujourd’hui, une n-ième possibilité offerte par cette technologie est celle des tags NFC. Il s’agit en fait de petites étiquettes que vous collez où bon vous semble. Vous allez ainsi pouvoir les disposer chez vous, à votre bureau ou sur le tableau de bord de votre voiture. Ces patchs vont permettre d’enregistrer une action que vous souhaitez réaliser avec votre smartphone, lorsque vous passez ce dernier au-dessus du tag.

Prenons un exemple simple : lorsque vous entrez dans votre voiture, vous souhaitez lancer automatiquement une application de navigation (Maps, Waze, …). Après avoir enregistré cette information au préalable sur le tag NFC, il vous suffit simplement de passer le téléphone au-dessus du patch pour que l’action s’effectue automatiquement. Mais des milliers de possibilités vous sont offertes.

application-programmer-nfc

Nous allons voir comment s’y prendre facilement et ainsi profiter des avantages de la NFC.

Activer la fonction NFC sur son smartphone

La première chose à réaliser est donc d’activer la NFC sur son smartphone. Sous Android, rien de plus facile. Il suffit de vous rendre dans Paramètres puis Sans fil et réseaux (ou Appareils connectés depuis Android 8.x Oreo) et d’activer l’option NFC. Mais l’option est également disponible directement dans la barre de notifications.

A la manière du Bluetooth, une petite icône apparaîtra alors dans la barre de notifications, confirmant l’activation du service.

Quelle application utiliser pour configurer mon tag NFC ?

Des applications liées au NFC sur le Play Store, il en existe des légions. Aussi, nous vous avons sélectionné une app en particulier : NFC Tools. Façon boite à outils, elle permet d’écrire, lire et programmer tout type de tags NFC.

NFC Tools se veut généraliste et donc compatible avec un grand nombre de constructeurs de tags NFC. L’application se veut globalement simple et intuitive, permettant d’enregistrer les informations que vous souhaitez sur le tag.

Mais elle permet également d’aller plus loin, en offrant la possibilité de programmer des tâches sur les tags NFC. Ainsi, il est possible d’automatiser certains actions, comme passer en mode nuit, couper la sonnerie et programmer le réveil pour le lendemain matin.

Ecrire et lire son tag en quelques clics

La NFC est activée sur votre terminal. Vous avez téléchargé la bonne application. Il ne vous reste plus qu’à programmer votre tag. Dans NFC Tools, il suffit de vous rendre dans l’option ECRIRE pour commencer, puis Ajouter un enregistrement. Vous allez pouvoir choisir parmi les différentes actions qui sont présentes (ajouter une URL, lancer une application, enregistrer un numéro de téléphone, configurer un réseau Wi-Fi, …).

Une fois que l’action est programmée, il ne reste plus qu’à valider, puis appuyer sur l’option Ecrire qui vient d’apparaitre. L’application vous demandera alors d’approcher votre téléphone au-dessus du tag NFC. Quelques instants après, un message vous confirmera que l’action est bien effectuée.

Vous venez de programmer votre premier tag !

Enfin, pour lire votre tag, rien de plus simple. Toujours dans l’application, choisissez l’option LIRE. Placez votre appareil au-dessus du patch NFC et l’action enregistrée va alors être exécutée sur votre appareil.

Vous êtes désormais devenus incollables sur le sujet des tags NFC et être prêts à vous lancer dans cette technologie !

Partager

Commenter