Comment utiliser les EarPods d’Apple sous Android ?

0

C’est lors de la présentation de l’iPhone 7, que Tim Cook a levé le voile sur de nouveaux écouteurs : les EarPods. La particularité de ces écouteurs Bluetooth est de n’embarquer aucun fil. Autrement dit, vous disposez de deux écouteurs intra-auriculaires, qui ne sont pas reliés entre eux et qui ne disposent pas de câble. Une véritable révolution !

Cependant, ces EarPods sont initialement conçus pour être utilisés avec un iPhone. Cependant, on peut être tentés de les acheter, sans pour autant sombrer dans le « tout Apple ». Mais alors comment faire pour profiter des EarPods, tout en utilisant son appareil Android ?

C’est ce que nous allons voir grâce à notre tutoriel complet.

earpods android

EarPods : un appairage plus compliqué sous Android

Pour rappel, les EarPods d’Apple sont des écouteurs Bluetooth, autonomes. Autrement dit, aucun fil n’est présent, et ils fonctionnent sur batterie. Ils disposent également d’un micro, ce qui permet d’avoir une conversation normale.

Mais à contrario, il faut être prudent car il est facile de les perdre. Leur petite taille est à la fois leur force et leur faiblesse. Mais ça reste très certainement l’une des meilleures options du marché en terme de mobilité.

Si vous souhaitez écouter de la musique avec un appareil Bluetooth, l’autre option est d’utiliser une enceinte. Vous pouvez d’ailleurs retrouver notre dossier sur comment choisir une enceinte Bluetooth. Mais revenons aux EarPods.

Nativement, les AirPods disposent de la puce Apple W1. C’est elle qui va gérer l’appairage de manière transparent. Mais sous Android, rien d’automatique. Nous avons déjà pu le voir précédemment, lors de l’importation de contacts Google, Android et iOS sont deux mondes différents.

Il faut revenir à la bonne vieille association Bluetooth. Il faut appuyer longuement sur le bouton au dos du boitier puis lancer la reconnaissance Bluetooth. Et c’est parti !

earpods-appairage bluetooth

Quelques fonctionnalités en moins

Ensuite, pas de mauvaises surprises pour les usages de base. A la sortie de leur boitier de recharge, les AirPods vont s’initialiser normalement. Un accéléromètre est intégré dans les écouteurs. C’est lui qui va permettre de reconnaître le double tap. Cette fonctionnalité permet de mettre la musique en pause ou de la relancer, en tapotant deux fois sur l’un des écouteurs. Et vous pouvez également l’utiliser pour prendre une communication.

Cependant, une fonctionnalité disparait lorsque l’on utilise les EarPods sous Android. Des capteurs de proximité détectent la présence des écouteurs dans votre oreille. Ainsi, l’audio est mis en pause automatique lorsque l’on retire un des écouteurs. Et il reprend automatiquement lorsqu’on le replace dans l’oreille. Mais cette fonctionnalité n’est pas disponible avec un Androphone, malheureusement.

AirPods et Google Assistant, bon ménage ?

Comme tout produit Apple, les AirPods s’interfacent avec Siri, l’assistant virtuel de la firme de Cupertino. Mais qu’en est-il de Google Assistant ?

Là encore, rien n’est prévu initialement. Mais heureusement il existe des moyens détournés d’y arriver. Pour cela, il suffit de télécharger l’application AirpodsForGA, disponible sur le Play Store.

Grâce à cette application, le double tap va être associé au lancement de Google Assistant. La réactivité n’est pas aussi bonne et il faut globalement attendre une seconde pour que la requête soit prise en compte.

Pour ce qui est des réglages, il ne faut pas espérer avoir une kyrielle de possibilités. On en dénombre que deux :

  • activer/désactiver la fonctionnalité
  • déterminer que le premier double tap correspond à l’audio et que le second est associé à Google Assistant

Mais pour que l’application soit opérationnelle, il faut qu’il n’y ait qu’une seule commande de lecture. Autrement dit, si vous utilisez déjà Spotify ou toute autre application audio/vidéo, vous ne pourrez pas démarrer Google Assistant.

earpod réglages app google assistant

Enfin, AirPodsForGA ne fait pas la distinction entre les écouteurs droits et gauche. De ce fait, vous ne pouvez pas associer l’un des écouteurs à Google Assistant et l’autre à la musique.

En terme d’expérience ?

Avec les EarPods d’Apple, les audiophiles seront évidemment déçus. Et pour cause, ce n’est pas leur vocation première. Il s’agit ici d’écouteurs Bluetooth classiques qui jouent la carte de la mobilité.

Lors de notre test, nous n’avons pas remarqué de dysfonctionnement particulier. Et pour la plupart d’entre nous, la qualité sonore sera bonne, y compris en communication.

Evidemment, on pourra reprocher les fonctionnalités disparues sous Android. C’est ainsi que l’appairage automatique est absent et que les capteurs de proximité ne sont pas fonctionnels.

En revanche, il est possible de connaitre le niveau de batterie des AirPods. Pour cela, il suffit d’utiliser l’application AirBattery, disponible également sur le Play Store.

airbattery app gestion batterie airpods

Grâce à cette app, il est possible d’afficher une pop-up, semblable à celle que l’on trouve sous iOS. Cette dernière vous indiquera le niveau de batterie automatiquement lorsque l’on ouvre le boitier, ou à la demande.

Cependant, pour afficher l’info dans le panneau de notifications, il faudra passer à la version Pro. Au prix de 1.19€, cette option permettra ainsi de connaitre le statut de la batterie des EarPods, directement dans la barre de notifications, de manière régulière.

Vous l’aurez compris, l’utilisation des EarPods sous Android est tout à fait possible. Malheureusement, le niveau de fluidité et l’expérience utilisateur n’est pas la même que sous iOS. Malgré tout, même si quelques fonctionnalités manquent à l’appel, le fonctionnement se fait correctement. Vous ne serez pas déçus dans l’usage et pourrez donc en profiter pleinement.

Partager

Commenter