Avoir internet dans sa résidence secondaire peut vite devenir un véritable casse-tête, même – et surtout – en 2020 ! Et oui, avant il y avait certains abonnements qui étaient spécialement conçus pour répondre à ce genre de besoin. Par exemple notre cher opérateur historique proposait l’offre Découverte. Il s’agissait d’une ligne fixe avec internet en ADSL que l’on pouvait activer et désactiver comme bon nous semblait.

Qu’est-ce que c’était pratique ! Malheureusement, cet abonnement n’est plus commercialisé et aucun équivalent n’existe à l’heure actuelle sur le marché. C’est bien dommage ! Car payer un abonnement mensuel que l’on n’utilisera qu’une ou deux fois par an, ce n’est pas franchement l’idéal. Et puis on peut difficilement envisager de résilier à chaque départ …

Quoi qu’il en soit, il n’y a pas à tergiverser, il vous faut absolument une connexion internet dans votre résidence secondaire ! Il vous faut donc une solution. Mais avant de prendre une décision à la va-vite, prenez le temps de bien évaluer votre besoin ainsi que les offres disponibles. Il en existe forcément une qui vous correspond !

Accès internet dans une résidence secondaire : avant tout, définissez votre besoin.

Avant quoi que ce soit, il est important que vous sachiez avec précision ce que vous cherchez. C’est déjà bien assez compliqué comme ça de s’y retrouver parmi tant d’offres, de formules, de pack et d’abonnements !

Accès internet dans la résidence secondaire

Zone groupée ou dégroupée ?

La première chose à faire est de savoir si votre résidence secondaire se trouve bien dans une zone dégroupée. C’est normalement le cas, bien que de nombreuses communes en zone rurale continuent de dépendre à 100 % de l’opérateur historique Orange.

Il y a de fortes chances pour que votre résidence secondaire se trouve dans une zone dégroupée. Il peut ainsi s’agir d’un dégroupage partiel ou d’un dégroupage total. Dans le premier cas vous devrez conserver une ligne fixe chez Orange pour avoir accès internet. Dans l’autre, vous pourrez résilier votre ligne Orange et opter pour un abonnement classique chez n’importe quel fournisseur qui couvre votre zone.

Pour savoir quel fournisseur d’accès internet est présent dans la zone où se trouve votre résidence secondaire, il vous suffit de vous rendre sur les pages web des opérateurs. Au passage, vous pourrez vérifier à quel type de connexion vous êtes éligible : ADSL, VDSL ou fibre optique.

Qu’elle utilisation d’internet avez-vous lorsque vous êtes dans votre résidence secondaire ?

Une fois que vous savez vers quels opérateurs vous devrez orienter vos recherches, il ne vous reste plus qu’à affiner vos critères en fonction de votre consommation. Prenez le temps de bien y réfléchir pour ne pas avoir de mauvaises surprises : une connexion trop lente pour le streaming ou au contraire, un abonnement exorbitant alors que vous êtes toute la journée à la mer.

Mise à part vos habitudes en matière de consommation internet, il faut aussi prendre en compte le nombre de personnes ! Un couple avec seulement un smartphone n’aura pas les même besoins qu’une famille ultra connectée. Entre les smartphones, les tablettes et les ordinateurs portables, cela fait vite du monde sur la bande passante. Et le débit s’en trouve rapidement affecté, surtout si vos activités sont gourmandes en Mo ! D’ailleurs si tel est votre cas, je vous invite d’ores et déjà à consulter les offres internet pour les familles.

Mise à part le débit, il vous faudra aussi choisir parmi certaines options. Par exemple, est-ce que vous souhaitez simplement un accès internet ? Ou voulez-vous profiter d’une offre TV ? Vous pourriez par exemple en profiter pour souscrire un pack de chaînes TV pour les enfants si vous en avez.

Internet dans une résidence secondaire avec l’ADSL ou la fibre optique : les meilleures offres en 2020.

Nous allons à présent passer en revu toutes les offres internet disponibles en 2020 et adaptées au cas d’une résidence secondaire. Afin que tout le monde y trouve son compte, j’ai essayé de réunir les formules les plus variées possibles. Vous trouverez donc aussi bien des offres avec la fibre optique, qu’avec l’ADSL, l’ADSLV2 etc. Si ces concepts ne sont pas clairs pour vous, je vous invite à consulter cet article : Fibre optique et xDSL : quelle est la différence ?

Ce qu’il faut savoir au sujet des frais de résiliation.

Si vous choisissez de souscrire un abonnement traditionnel, il faudra prendre en compte dans vos calculs de budget le coût des frais de résiliation. A moins que vous ne décidiez de payer internet toute l’année, malgré le fait que vous ne soyez pas toujours dans votre résidence secondaire. Quoi qu’il en soit, la question des frais de résiliation est toujours un peu floue. Il est parfois difficile de savoir dans quels cas ils s’appliquent.

  • Si vous résiliez un abonnement une fois la période d’engagement terminée, alors vous n’aurez rien à payer. Si ce n’est une pénalité, dans le cas où vous ne retourniez pas le matériel dans les temps et dans de bonnes conditions. Ce coût varie selon les opérateurs
  • Si vous résiliez de manière anticipé votre contrat, qu’il soit avec engagement ou sans engagement, alors vous devrez payer des frais forfaitaires, appelés frais fixes. En général il s’agit d’une cinquantaine d’euros.
  • Si vous résiliez un abonnement avec engagement de manière anticipée, alors vous devrez également payer des frais liés à la durée d’engagement due.

Il existe deux façons de s’acquitter des frais de résiliation. La première est d’invoquer une excuse, ou un motif valable pour résilier l’abonnement. Il peut s’agit d’une mutation à l’étranger, un licenciement ou une hospitalisation. Dans ce cas il faudra contacter le service client et sans doute envoyer une lettre en recommandé avec les preuves correspondantes. L’autre manière de ne pas payer de frais de résiliation est d’aller chez la concurrence. En effet bien souvent lorsque vous changez de fournisseur, celui-ci vous offre les frais de résiliations dus à votre ancien opérateur.

Les box sans engagement : l’idéal pour avoir internet dans une résidence secondaire.

Personnellement, je pense que la solution la plus adaptée pour avoir internet dans votre résidence secondaire en 2020 est d’opter pour une box sans engagement. D’abord parce que vous économisez au niveau des frais de résiliation. Ensuite parce que ce genre de formule est souvent proposée par les filières low-cost des opérateurs, ce qui vous permet d’accéder à des tarifs très attractifs.

Solution pour avoir internet dans sa résidence secondaire en 2020

Parmi les offres internet sans engagement les plus adaptées pour une résidence secondaire, je vous propose ces 2 opérateurs :

  1. La box Red by SFR : disponible aussi bien pour une connexion ADSL (15 euros /mois ) qu’avec la fibre optique (22 euros /mois) avec en prime le téléphone fixe avec appels illimités vers les fixes en France et vers 100 destinations. Si vous souhaitez profiter d’une option TV, cela vous coûtera 2 euros /mois supplémentaires pour 35 chaînes.
  2. La Livebox Sosh de Orange : également disponible aussi bien en ADSL qu’avec la fibre optique, pour 19,99 euros /mois dans les deux cas. Ici aussi vous aurez une ligne téléphonique avec appels illimités vers les fixes en France. L’avantage ici c’est que l’accès à l’application TV Orange est inclut dans le prix de l’abonnement.

Ces deux opérateurs low-cost offrent un excellent service, c’est à vous de voir selon vos préférences. Peut-être que si vous êtes déjà client chez l’un d’entre eux alors vous pouvez négocier une réduction.

Les abonnements avec engagement les moins chers en 2020.

Comme je vous le disais un peu plus tôt, j’ai réunis un maximum de formules afin que chacun y trouve son compte. Peut-être que certains parmi vous cherche un accès internet plus complet pour leur résidence secondaire et en aujourd’hui en 2020, il existe des abonnements à des prix très attractifs !

Pour en savoir plus, je vous invite d’ores et déjà à consulter notre comparatif complet des abonnements internet les moins chers du marché. Voici tout de même les principales box au sujet desquelles je vous recommande de vous renseigner :

  1. Les offres Freebox : cet opérateur est populaire pour ces petits prix ! Pour votre résidence secondaire, je vous recommande notamment le forfait internet Freebox Crystal disponible en 2020 à seulement 9,99 euros /mois. Ici pas de fibre optique, mais l’ADSL2+ et puis en prime la traditionnelle ligne fixe avec ses appels illimités vers les fixes. L’avantage c’est que l’engagement est de 1 an, et que durant toute cette période le prix de l’abonnement est maintenu à 9,99 euros /mois.
  2. La box ADSL de SFR  : le carré rouge dispose d’une offre à 15 euros /mois pendant 1 an, puis 38 euros /mois. L’avantage ici est que l’offre TV avec 160 chaînes est incluse au prix de l’abonnement. Par contre, comme vous le voyez, au bout de 12 mois l’augmentation appliquée est significative.
  3. Pour finir, la Bbox Fit, qui vous est proposée à 14,99 euros /mois pendant 12 mois puis 26,99 euros /mois. A ce prix, vous aurez droit à une connexion en VDSL, ainsi que 150 chaînes incluses.

Encore une fois, je vous laisser le soin de comparer entres elles ses offres 2020 et trouver l’abonnement internet le plus adapté pour votre résidence secondaire.

Internet dans une résidence secondaire : emportez votre clé 3G/4G avec vous !

Si vous ne souhaitez pas vous embêter avec une box, une ligne téléphonique et un deuxième abonnement internet en plus de celui de votre résidence principale, alors la clé 4G est sans doute la solution la plus adaptée.

La clé 4G pendant les vacances : une solution simple et rapide.

Egalement appelés hotspots mobiles, les clés 4G sont très populaires auprès de ceux qui sont souvent amenés à se déplacer. En effet, il vous suffit d’emporter ce petit dispositif avec vous pour pouvoir vous connecter où vous voulez. Malgré leur praticité et leur simplicité d’utilisation, il y a quand même quelques aspects techniques qu’il faut prendre en compte avant de choisir cette solution internet pour votre résidence secondaire.

La 4G pour une maison de vacances

Tout d’abord, il faut savoir qu’une clé 4G se présente le plus souvent sous forme de clé USB. Une fois branchée à votre ordinateur, elle fonctionne comme un modem et vous pourrez ensuite vous y connecter, comme sur un réseau wifi traditionnel. Ce type de clé est le plus économique, par contre comme vous l’aurez compris, pour pouvoir en profiter il vous faudra un dispositif équipé d’un port USB. Pensez à emmener avec vous votre ordinateur portable, car les tablettes en sont rarement équipées !

Mais avec l’essor de  l’utilisation des smartphones et tablettes, de plus en plus d’opérateurs proposent des sortes de box internet mobiles. Concrètement, il s’agit d’un petit boitier qui fonctionne exactement comme un modem traditionnel. Sauf que vous pouvez l’emporter partout avec vous. Côté débit, tout va dépendre de l’offre à laquelle vous allez souscrire. Avec une clé 3G, vous pourrez profiter d’à peine 15 Mb /s. Ce qui n’est pas la panacée si plusieurs dispositifs sont connectés en même temps. D’un autre côté, si vous optez pour une clé 4G, alors votre débit pourra atteindre 150 Mb /s et plus. Ce qui est déjà beaucoup mieux !

Coût d’un abonnement avec une clé 3G/4G en 2020.

Vous l’aurez compris, la clé 3G/4G semble être une solution idéale pour avoir internet dans une résidence secondaire. D’autant que ce genre d’abonnement est généralement proposé sans engagement. Et sans frais d’activation, ni de résiliation. J’en ai sélectionné quelques’uns afin que vous ayez un ordre d’idée des prix pratiqués :

  1. Chez Orange, vous pouvez regarder du côté des offres Let’s Go. Il s’agit d’une box mobile, le boitier Airbox. L’avantage c’est que les abonnements débutent à partir de 15 euros /mois. Par ailleurs, si votre résidence secondaire se trouve en dehors de l’hexagone, cette solution internet est idéale puisque vous serez couvert dans toute l’Europe. La Airbox vous coûtera 52 euros.
  2. Chez SFR, on vous propose également une box de poche. Cette fois-ci on vous propose un forfait à 3 euros /jours sans engagement. Vous pourrez profiter de 2 Go par jour et vous ne payez bien sûr que les journées où vous-vous connectez. La box de poche vous coûtera 39 euros.
  3. Enfin, chez Bouygues également on vous propose une box mobile. Ici vous devrez payer 32,99 euros /mois pendant 1 an puis 42,99 euros /mois. L’offre est sans engagement et la location de la box est incluse.

Avant de souscrire à ce genre d’offre internet, pensez à vérifier quel opérateur offre la meilleure couverture dans la zone de votre résidence secondaire en 2020. Pour se faire, vous pouvez consulter la carte de l’ARCEP.

Le wifi dans une résidence secondaire : 2 façons d’avoir internet sans payer d’abonnement.

Nous avons fait le tour des solutions pour avoir internet dans sa résidence secondaire en 2020. Et comme vous aurez pu le constater, chacune d’entre elle présente des avantages et des inconvénients. C’est à vous de juger laquelle est la plus adaptée à votre situation et à vous besoins. Toutefois, elles ont toutes un point en commun : elles sont payantes.

Certaines sont plus économiques que d’autres, mais payantes quand même. Pour ceux d’entre vous qui cherchent une solution gratuite, et bien j’en ai deux à vous proposer !

Connectez-vous au hotspot public de votre fournisseur.

Depuis de nombreuses années déjà, il est possible d’accéder à internet via un réseau wifi public. Si vous n’êtes pas un gros consommateur d’internet ou que vous souhaitez simplement vérifier vos mails de temps en temps, alors le hotspot public est peut-être une solution.

On distingue deux types de hotspots publics. D’abord il y a ceux auxquels vous pourrez accéder gratuitement et sans être client d’un opérateur en particulier. Généralement on trouve ces points wifi dans les lieux publics: cafés, les restaurants, centres commerciaux etc. Seul inconvénient : la plupart du temps il vous faudra consommer un café, un repas ou saisir un code inscrit sur le ticket de caisse. Mais bon, c’est l’occasion de faire une petite sortie !

Wifi public en vacances

Sinon, sachez que votre opérateur propose certainement des hotspots publics près de votre résidence secondaire. Pour vous y connecter, il vous suffira de saisir vos identifiants client. Renseignez-vous auprès de votre fournisseur : Orange, SFR, Bouygues et Free proposent tous des relais wifi un peu partout en France.

Attention tout de même, ce genre de réseau n’est pas sécurisé !  A moins que vous n’ayez un VPN installé sur votre dispositif, je ne vous recommande pas du tout de vous connecter de manière régulière. Par ailleurs, il est fortement déconseillé d’effectuer un achat ou de consulter vos comptes bancaire lorsque vous êtes connecté à un réseau public.

Partagez vos données mobiles !

Autre manière d’avoir internet en 2020 lorsque vous êtes dans votre résidence secondaire : c’est le fameux partage des données mobiles. Vous le savez peut-être, vos smartphones peuvent se transformer en véritables petits modems ! En plus, c’est extrêmement simple à faire puisqu’il vous suffit de vous rendre dans les paramètres de votre téléphone et de vous rendre dans la section « partage de la connexion ».

Alors bien sûr, il faudra être très attentif à la consommation de data si vous voulez éviter les mauvaises surprises au retour de vacances ! 

Votre résidence secondaire se trouve en zone rurale ? Pensez à l’internet par satellite.

J’étais sur le point de clôturer cet article. Mais je me suis rendu compte à temps que j’ai bien faillis oublier un cas ! Celui des résidences secondaires qui ne sont éligibles ni à la fibre, ni à l’ADSL, ni à la 4G. C’est rare en 2020, mais ça arrive ! Alors que faire dans ce cas ? Et bien il ne vous reste plus qu’à vous pencher sur les offres d’internet par satellite. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, cela fonctionne très bien. La plupart du temps vous pourrez bénéficier d’internet à très haut débit. Et puis les abonnements sont généralement disponibles sans engagement.

Par contre, il faudra prévoir quelques investissements. En effet, pour pouvoir profiter de ce type de connexion il vous faudra, en plus du modem : une antenne parabolique, ainsi qu’une tête émetteur/récepteur. Comptez entre 100 et 400 euros, sans l’installation. Mais comme je vous le disais, il s’agit d’un investissement. Une fois que tout est installé et en fonctionnement, vous n’aurez plus qu’à payer votre abonnement.

Voici les principales offres disponibles pour un accès internet via satellite :

  1. Chez NordNet : les abonnements avec le kit satellite inclus débutent à partir de 38,99 euros /mois. Si vous souhaitez un abonnement sans le kit, alors les abonnements démarrent à 29,90 euros /mois. Il faudra donc acheter le kit, qui coûte tout de même 399 euros.
  2. Chez SkyDSL : les abonnements démarrent à 30 euros /mois. Le coût de l’antenne est comprit dans l’abonnement.

Je vous invite à vous renseigner au sujet de ces deux opérateurs si vous songez opter pour une connexion par satellite. Et sur ces bonnes paroles, je vous laisse, j’espère que cet article vous aura été utile !