Une personne s’est immiscée dans votre vie privée et vous espionne via votre smartphone ? Si vous voulez que cela cesse, alors vous devez absolument vous en remettre à la justice. C’est le seul moyen de faire valoir vos droits et d’être sûre que les choses n’empireront pas  ! Dans cet article je vous explique comment faire pour porter plainte pour piratage de téléphone portable. 

Comment savoir si quelqu’un a piraté mon téléphone ?

Si vous voulez savoir comment porter plainte pour piratage de téléphone portable, alors vous-vous demandez peut-être comment en avoir la preuve. Car comme vous-vous en doutez, c’est une condition sine qua none pour pouvoir porter l’affaire devant les tribunaux.

Comment porter plainte pour piratage de téléphone

Comment détecter un logiciel espion ?

Dans la plupart des cas de piratage de téléphone portable, les logiciels espions sont pointés du doigt. Et pour cause ! Ces petits mouchards sont aussi simples à utiliser qu’efficaces ! Avec une application espionne il est en effet extrêmement facile d’accéder à l’ensemble des données qui figurent sur votre smartphone. Depuis vos SMS, appels jusqu’à votre position géographique et même toute votre activité sur les réseaux sociaux. Certaines sont même capable de déclencher l’appareil photo ou l’enregistrement vocal à distance.

Oui, ces outils sont dignes des meilleurs films d’espionnage. Mais le plus inquiétant est sans doute le fait qu’ils soient totalement invisibles ! En effet, aucune icone n’est visible sur votre écran et le programme travaille en arrière-plan. Toutefois, ne vous en faîtes pas, il est tout de même possible de savoir si un logiciel espion a été installé sur votre smartphone. 

  • Votre téléphone est plus lent que d’habitude et votre batterie se décharge plus rapidement.
  • Vous avez l’impression que votre téléphone bug souvent : des messages ouverts alors que vous ne les avez pas lu, des recherches Google qui ne sont pas les vôtres, des photos que vous n’avez pas prises …
  • Si votre téléphone n’est ni rooté, ni jailbreaké : vérifiez que ce soit toujours le cas. En effet ces applications de surveillances ne sont disponibles ni dans l’Apple Store, ni dans Google Play. La personne qui à installé un mouchard sur votre téléphone a forcément été obligé de débloquer votre appareil.

Quoi qu’il en soit, même si vous êtes tenté de supprimer le logiciel espion que vous avez découvert, ne le faîtes surtout pas : vous en avez besoin pour votre dossier de plainte.

Peut-on pirater un smartphone sans y avoir accès ?

Il faut savoir qu’il est impossible d’installer un logiciel espion à distance, sans avoir accès physiquement à votre téléphone. Si vous n’avez aucun contact avec la personne qui vous espionne, alors il y a peu de chances pour qu’elle est eu recours à ce genre d’outil. D’ailleurs, il faut savoir qu’il existe très peu de techniques d’espionnages fiables qui fonctionnent sans avoir physiquement accès au téléphone. A moins que cette personne soit un hacker, au quel cas, tout est possible !

Avant de savoir comment porter plainte pour piratage de portable, il est très important que vous soyez sûr que votre dispositif ait bel et bien été piraté. Personne n’a pu lire vos SMS, s’introduire dans vos réseaux sociaux ou tracker votre position GPS sans avoir eu accès physiquement à votre téléphone. Vous trouverez peut-être certains sites qui clament le contraire, mais ce ne sont que des escroqueries.

Il n’est pas possible d’intercepter les messages de quelqu’un seulement avec son numéro. Comme il n’est pas possible de récupérer son mot de passe Facebook simplement avec l’adresse mail. Si vous soupçonnez que quelqu’un s’est introduit dans votre smartphone, cherchez du côté des logiciels espions.

Les logiciels espions sont-ils légaux ?

Vous l’aurez compris, si vous êtes victime de surveillance, c’est à cause des fameux logiciels espions. Et avant de savoir comment porter plainte pour piratage de téléphone, vous-voulez sans doute savoir si ces petits outils sont légaux.

La réponse est oui, les logiciels espions sont légaux. Certaines applications de surveillance sont gratuites, d’autres sont de véritables poules aux oeufs d’or pour leurs développeurs. Si vous-vous demandez comment une telle chose est-elle permise, c’est simple. L’argument commercial numéro 1 de ce genre de programme est qu’ils permettent de mettre en place un contrôle parental efficace.

En effet, en théorie les logiciels espions peuvent être installés sur le téléphone d’un mineur, si vous êtes le propriétaire de la ligne. C’est donc tout naturellement sur ce credo là qu’ils se positionnent ! Le problème, c’est que la grande majorité des utilisateurs s’en servent à des fins diverses. Notamment pour surveiller leur conjoint ou leur ex-conjoint. Et dans ce cas, l’utilisation d’un logiciel espion est tout à fait illégale et punit par la loi.

Comment porter plainte pour piratage de téléphone portable ?

Vous voulez savoir comment porter plainte pour piratage de téléphone portable et vous avez bien raison ! Comme je vous le disais à l’instant, il est strictement interdit d’installer un logiciel espion sur le téléphone de quelqu’un à son insu ! Pour qu’une telle chose soit légale, il faudrait que cette personne ait votre accord écrit. Mais puisque vous êtes ici, j’imagine que ce n’est pas le cas !

Porter plainte pour logiciel espion

La violation de la vie privée, et encore plus lorsqu’il concerne l’environnement cybernétique, est une infraction grave. En France et en Europe, c’est le RGPD (= Règlement Général de la Protection des Données) ainsi que l’Article 226-1 du code pénal qui encadrent la question de la vie privée. Selon ces textes de lois, la violation de la vie privée est punit par 45.000 euros d’amande assortis d’un an de prison ferme.

Pour savoir comment faire valoir vos droits et porter plainte pour piratage de téléphone portable, je vous conseille de vous diriger vers le commissariat de police le plus proche de votre domicile. Là, les officiers vous expliqueront en détail la démarche à suivre. Vous serez très probablement redirigé vers le procureur de la République. Et vous devrez sans doute réunir les preuves que votre téléphone ait bien été piraté pour ensuite les transmettre au Parquet par courrier recommandé.

Attention, certaines situations que vous pourriez ressentir comme un piratage de téléphone ne sont pas considérées comme tel par la loi. C’est le cas de la découverte fortuite, ou l’accès à des données sans avoir eu à rentrer les codes personnels. Par ailleurs, ne sont considérés comme atteinte à la vie privée, uniquement la violation d’informations qui concerne le cadre intime : le domicile, le lieu de travail, le cabinet d’un avocat ou d’un médecin.

Comment protéger son smartphone des pirates et applications espionnes ?

Maintenant que vous savez comment porter plainte plainte pour piratage de téléphone, je pense qu’il est est important que vous sachiez aussi comment vous en protéger. N’hésitez pas à partager ces conseils avec votre entourage, afin qu’ils puissent eux aussi mettre en place ces simples réflexes.

Se protéger des logiciels espions

Comment protéger son téléphone des logiciels espions ?

Comme je vous le disais un peu plus tôt, il est impossible d’installer un logiciel espion à distance. C’est à dire que si quelqu’un veut vous espionner, alors il aura forcément besoin de déverrouiller votre téléphone. Vous voyez où je veux en venir ?

Et oui, le meilleur moyen de vous protéger des mouchards est d’instaurer un code de verrouillage sécurisé ! Finit la date d’anniversaire ! Optez pour un code choisit de manière aléatoire. A ce sujet, je vous invite à consulter cet excellent article publié par la CNIL. Vous y trouverez de très bons conseils pour établir des mots de passe forts et simples à mémoriser. Et si votre dispositif en est équipé, n’hésitez surtout pas à utiliser la reconnaissance d’iris ou d’emprunte digitale.

Mais si vous estimez que cela n’est pas suffisant, sachez qu’il existe également des applications anti-logiciels espions ! La plus connue d’entre elles est sans doute Haven, développer par le célèbre lanceur d’alerte Edward Snowden. Elle active un système de verrouillage dès qu’un mouvement inhabituel est détecté autour du téléphone. Ceci dit, un bon anti-virus devrait suffire, rares sont les logiciels espions qui passent à travers les mailles de leur filet !

Comment sécuriser un smartphone ?

Malheureusement, votre smartphone n’est pas seulement la cible d’un ex-conjoint jaloux ou d’un conjoint contrôleur. En vous connectant à internet, vous risquez tous les jours de vous faire pirater vos données personnelles. Les pirates en veulent généralement à vos coordonnées bancaires, mais ils sont friands de n’importe quelle information sensible.

Pour vous en protéger, je vous conseille tout d’abord d’éviter un maximum de vous connecter sur les réseaux publics. En effet, ils ne sont pas sécurisés et un hacker pourrait facilement en profiter pour se frayer un passage jusque vers votre téléphone. Par ailleurs, pensez à désactiver votre Bluetooth lorsque vous ne l’utilisez pas. Plusieurs affaires récentes ont montré que ce système de connexion accuse plusieurs failles de sécurité. Bien sûr : ne cliquer jamais sur un lien reçu via mail ou message, même si c’est une personne que vous connaissez qui vous l’envoie. Vérifiez toujours la présence du petit cadenas vert à côté de L’URL d’un site de paiement. Et soyez attentif à L’URL elle même : le phishing étant une pratique de plus en plus courante !

Mais si vous voulez vraiment être tranquille de ce côté là et pouvoir surfer en toute sécurité, alors je vous conseille d’installer un VPN. Ces programmes permettent de sécuriser votre flux via un protocole de chiffrage de niveau militaire. Avec ce genre d’outil, aucun pirate ne pourra vous vouez quoi que ce soit ! Vous pouvez en acheter un pour quelques euros par mois ou même créer votre propre VPN.